alex-loup-4N5huJDOydQ-unsplash.jpg
Icones2.png

La naturopathie est un ensemble de pratiques visant à maintenir, retrouver et optimiser le bien-être global de la personne, tout en respectant les Lois de la Vie.

Le naturopathe ne fait pas de diagnostic et ne traite pas les maladies, il s’intéresse par contre de très près à la personne, à son terrain et à sa vitalité, dont les déséquilibres peuvent conduire à un désordre de santé. C’est en effet dans un corps affaibli que la maladie s’incarne,

 

« Le microbe n’est rien, le terrain est tout ». 

 

Antoine Béchamp (1816-1908), docteur en science, en médecine, en chimie et diplômé en pharmacie.

IMG_6200_edited.jpg

Plus tôt le naturopathe intervient, mieux il peut prévenir l’évolution de ces déséquilibres. Et si la maladie est déjà installée, la naturopathie constitue un complément très précieux de la médecine conventionnelle, notamment grâce à son approche individualisée, holistique, tenant compte de l’équilibre des corps physique, émotionnel, mental et spirituel de chaque personne. Le naturopathe s’attache à remettre chaque déséquilibre dans le contexte global de la personne qui le consulte.

 

Le naturopathe prend ainsi le temps d’investiguer afin de mettre le doigt sur la cause de la cause de la cause des symptômes. À l’aide d’outils naturels, adaptés à chaque personne, il tente de rétablir ce que l’on appelle l’homéostasie biologique, l’équilibre interne à l’organisme, tout en s’attachant à rétablir l’équilibre entre l’organisme et son milieu. Ce faisant, le naturopathe soutient les capacités d’auto-guérison du corps sans jamais oublier un de ses grands principes: “avant tout ne pas nuire”.

Les concepts naturopathiques sont en accord avec la science contemporaine, sans toutefois trahir l’expérience pratique extraordinaire et l’apport précieux des approches ancestrales. De telles approches empiriques, fortes de 3000 à 4000 ans d’expériences, forment un ensemble harmonieux lorsqu’intégrées au sein de la vision intégrative de la naturopathie.

Icones2.png